Les nouvelles générales

JOURS DE FÊTES AU MUSTANG

le Fetival de Tiji une fois par an rassemble sur la grande place de Lomantang, (Mustang - Népal) moines et laïcs pour trois jours de célébrations religieuses. Le rituel qui s’est perpétué jusqu’à nos jours fut sans doute codifié aux alentours du XV°s., mais il remonte plus que probablement à la religion Bön, tradition pré-bouddhique. Aujourd’hui une effigie a remplacé la victime émissaire et les rituels de transes oraculaires ont cédé la place aux pas de danse codifiés des masques du Protecteur Vajra Kilaya (Dorje Shonu) et de ses acolytes.
Lire la suite

THE GREAT HIMAL RACE

Cette année, la troisième édition du Great Himal Race aura lieu entre avril et mai 2017 et traversera en une course unique tout l’Himalaya népalais d’Est en Ouest. Le départ sera donné au camp de base du KangchenJungna, à la frontière de Darjeeling. Le trail traversera les régions de l’Arun, du Langtang, et du Ganesh Himal, le Manaslu, les Annapurnas, le Mustang et le Dolpo pour rejoindre via la vallée de Humla à Hilsa, dernier village à la frontière Ouest du Népal.
Lire la suite

UN DRAPEAU À PRIÈRE POUR LES ECOLES DU NEPAL

Voyageurs en Himalaya, vous avez apprécié les drapeaux à prière qui protègent les ponts suspendus, enjambent les précipices et emportent dans toutes les directions souhaitsdes habitants.
Lire la suite

AU FAIT, QUELLE EST LA HAUTEUR DÉFINITIVE DE L’EVEREST ?

Bizarrement cette question qui peut paraître triviale n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Experts, géologues et expéditions se sont toujours demandés ce qu’il fallait inclure dans les calculs. Est-ce le rocher sous la glace, la hauteur de glace, avec ou sans la neige, à quelle période de l’année - sachant que les expéditions au sommet de l’Everest se font toujours Mai - avec ou sans vent qui emporte la couche de neige sommitale ? Et pour compliquer l’affaire, le tremblement de terre d’Avril 2015 aurait fait baisser le sommet de 3 cm (1 pouce) et la référence du niveau de la mer qui au Népal est toujours une notion assez empirique…
Lire la suite

MISS HAWLEY, LA MÉMOIRE DE L’HIMALAYISME

Vivant au Népal depuis 1960, Miss Hawley, journaliste américaine, a compilé une fabuleuse base de donnée sur toutes les expéditions himalayennes depuis son arrivée à Katmandou. Mais comme elle le disait elle-même: ‘’ je ne sais pas comment ça m’est tombé dessus car je n’ai jamais fait la moindre expédition, j’ai horreur des trekkings. J’aime dormir dans un lit confortable, manger correctement et conduire ma coccinelle bleue dans les ruelles de Katmandou!’’.
Lire la suite

VIVEMENT LE PRINTEMPS

Les derniers départs fixes ont accueilli un grand nombre de voyageurs ravis par leurs séjours dans l’immensité Himalayenne et laissent place à la fraicheur et à la neige qui reprennent leurs droits sur les hauteurs de la chaîne de montagne la plus célèbre du monde.
Lire la suite

L’ESPRIT DU DÉBUTANT

Après un virage serré entre les cumulus qui s’effilochent au sommet des pins himalayens, le petit twin-otter de Yeti Airlines se pose en cahotant sur la piste de Phaplu. Il est 15h30, ce qui est tard pour ce dernier vol himalayen. A peine le temps pour la quinzaine de passagers de sauter à terre que les moteurs ronronnent déjà car le pilote est pressé de redécoller avant que les gros nuages de chaleur qui montent des terrasses ne bouchent définitivement la passe.
Lire la suite

PÉRÉGRINATIONS NÉPALAISES

Bravant la fraîcheur de ce petit matin de pleine lune, plus de cent vingt mille Népalais, Bouddhistes, Hindous et Sikhs confondus, se sont retrouvés sur le hauteur de Patan pour une pérégrination (yatra) de 24 heures entre Katmandou et Patan, paralysant totalement la circulation dans toute la vallée et forçant la population à se rendre au travail à pieds.
Lire la suite

CAIRNS

Au Nord-est du Tibet, aux confins de la Chine et de la Mongolie, et traversés par la grande boucle du Fleuve Jaune, s’étendent de vastes plateaux herbeux qui descendent doucement vers la Chine. Cet immense territoire, que les Tibétains appellent Amdo, couvre le nord-ouest du Séchuan, une partie du Kansou et la province chinoise du Qinghaï. A l’Ouest, ses frontières se perdent dans le désert du Tsaïdam ‘les marais salants’, tandis qu’elles s’étendent au sud jusqu’à la frontière de la Région Autonome du Tibet (central).
Lire la suite

HAUSSMANN BAHADUR

Haussmann : oui, c’est bien le Baron du boulevard éponyme et parisien qui ouvrit dans les années 1860 de larges avenues à Paris en détruisant sans remord les vieux quartiers et changea inexorablement la physionomie de la ville.
Lire la suite

LA KYICHU N’EST PAS UN (LONG) FLEUVE TRANQUILLE

Aéroport de Lhassa. La jolie douanière tibétaine dans son bel uniforme noir à liserés blancs me demande si j’ai des livres dans mon sac. Je lui dis que, oui, j’en ai quelques-uns ‘mais aucun livre sale’, promets-je dans mon meilleur tibétain.
Lire la suite

LITTLE BOUDDHA & DOCTEUR JANE

Suivant les remarques d’un de vos lecteurs qui se plaignait récemment des trop nombreuses pages du journal consacrées aux trekkings au Népal, je ne vous parlerai ni de montagnes, ni de randonnée, mais je voudrais évoquer deux beaux contes de Noël qui marquèrent cette fin d’année sur les contreforts himalayens.
Lire la suite

BHOUTAN : LE MOINE ET LE CHARPENTIER

Tongsa, Bhoutan central, une petite Guest house de routier dans la rue principale. Amala, la maîtresse de maison et sa fille s’affairent autour du poêle en terre cuite pour préparer l’émadhasi, plat national bouthanais, agréable mélange de fromage et de piments !
Lire la suite

PASHUPATINATH

En ce jour de Shivaratri, la grande nuit de Shiva, près de 300 000 dévots venus de tout le Népal sont attendus sur les bords de la Bagmati pour honorer Pashupati, une des incarnations de Shiva. Parmi eux, quelque cinq mille naga babas, ascètes nus, barbus et fumeurs invétérés de marijuana se rassemblent pour célébrer Shiva, le créateur, le destructeur et le saint patron de tous les amateurs de ganja.
Lire la suite

JOUR BLANC

« La veille, nous avons dormi comme d’habitude au camp avancé, High Camp, à 4800 m au pied du col du Thorong après une bonne acclimatation de 2 jours à Manang.
Lire la suite

Femme et guide au Népal

  • September 04, 2019
Du Camp de base de l’Everest au Sanctuaire de l’Annapurna, sur les sentiers du Comunity Trek à Kopra ou dans les temples du Haut Mustang, dans une précédente publication nous vous avions présenté Anita Rajkarnikar, guide francophone de trekking chez Base Camp Trek qui arpente toute l’année l’Himalaya népalais. Elle nous avait expliqué son envie de devenir guide et son quotidien.
Lire la suite

FORMATION DE PREMIER SECOURS

  • November 29, 2019
Les 24 et 25 septembre derniers, Base Camp a organisé une formation approfondie et certifiante de secourisme en haute montagne pour ses guides. Chapeautée par Maurice Duchène, président de l’association ICE Himalaya, cette formation fut conduite par le docteur Prunier et des sapeurs-pompiers et secouristes de la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme.
Lire la suite

TREK DES ANNAPURNA

Dimanche 6 octobre, rencontre avec le guide et briefing, ça y est c’est parti, le voyage se concrétise finalement, nous partons demain pour 15 jours à la découverte de la région des Annapurna !

Lire la suite

ENTRETIEN AVEC JEROME, FONDATEUR DE L'AGENCE BASE CAMP TREK

  • December 24, 2019
Base camp est une agence que nous avons fondée avec ma partenaire népalaise Rashmi Tamot aux débuts des années 2000. Notre spécificité a été la formation de guides francophones capables d’encadrer des petits groupes au départ de Katmandou sur tous les sentiers de l’Himalaya. Ils viennent justement de terminer cette année une nouvelle formation de mise à niveau sur le mal aiguë des montagnes et les premiers secours, encadrés par des sauveteurs de montagnes alpins.
Lire la suite

PELERINAGE AU KAILASH

Lorsqu’ils découvrent pour la première fois la montagne sacrée qu’ils ont appelée de leurs vœux et de leurs prières, pour la contemplation de laquelle ils ont entrepris ce dangereux périple, les pèlerins soudain exaltés par cette apparition, se prosternent dans la poussière et ajoutent une pierre sur le cairn qui marque la passe. Sans doute bien peu parmi ces pèlerins connaissent les subtilités de la métaphysique bouddhiste mais, au Kailash et souvent au Tibet, la dévotion prime sur la compréhension. Ils savent par contre depuis l’enfance que le Kailash a le pouvoir de leur assurer de meilleures réincarnations, de purifier toutes les fautes et éventuellement de les conduire à la grande libération prêchée par le Bouddha.

Lire la suite

ETRE BIEN ACCOMPAGNÉ

Un guide free-lance, c’est un peu comme une boite de chocolat : on ne sait jamais sur quoi on va tomber… - adaptation du bon sens de Forest Gump

Alors, avez-vous envie de faire reposer le succès de votre séjour en Himalaya sur un coup de chance ?

Lire la suite

INFORMATIONS CORONAVIRUS

\\\ INFORMATIONS CORONAVIRUS ///


Actuellement, un nouveau virus identifié par les autorités chinoises, le coronavirus (nCoV), affole la population mondiale.


En tant qu'agence de voyage, appartenant donc au monde du tourisme, nous remarquons et sommes directement touchés par les effets et toutes les retombées que ce virus a sur le tourisme local.

Nous tenions donc a vous montrer notre sérieux en vous faisant part d'un message de la part de toute notre équipe dans le but d'apaiser vos craintes.
Lire la suite

LA NUIT DE SHIVA

Shiva Ratri est célébrée le 14e jour de la sombre quinzaine du mois M?gha, selon le calendrier lunaire hindou. On pense que ce jour-là, les étoiles de l'hémisphère nord sont au maximum des positions optimales pour aider à élever l'énergie spirituelle d'une personne. Cette année, à l'occasion de Shivaratri, la grande nuit de Shiva, le Pashupati Area Development Trust (PADT) attend une foule de 1,3 million de personnes du monde entier. Les dévots venus de tout le Népal et de l'Inde sont attendus sur les bords de la rivière Bagmati pour honorer Pashupati, une des incarnations de Shiva. Parmi eux, quelque cinq mille naga babas, ascètes nus, barbus et fumeurs invétérés de marijuana se rassemblent pour célébrer Shiva, le créateur, le destructeur et le saint patron de tous les amateurs de ganja.
Lire la suite